Rechercher

La Slow Fashion en chiffres

Mis à jour : 3 mai 2019

Outre le phénomène spontané, la Slow Fashion fait aujourd’hui partie intégrante de la mode. Et pour cause : elle répond à la demande des consommateurs.


Un changement de mentalités


D’après une enquête effectuée en 2013 par l’Institut Français de la Mode (IFM), 33% des consommateurs et consommatrices déclarent vouloir acheter « moins de vêtements, qui durent plus longtemps ».

Cette tendance à la « déconsommation » est facilement constatable dans les statistiques plus récentes de l’IFM. Selon cette étude, 44% des personnes interrogées déclarent avoir acheté moins de vêtements au cours de l’année 2018 que lors des années précédentes.

Bien que pour 60% d’entre eux cette déconsommation soit contrainte (hausse des prix et arbitrage budgétaire), les 40% restant le font consciemment et par choix. Parmi les raisons évoquées, il y a le souci de « consommer moins mais mieux par souci écologique et éthique ». La preuve que les mœurs évoluent progressivement vers un mode de consommation plus responsable. Dans le combat Slow Fashion vs Fast Fashion, la Slow Fashion gagne du terrain et n’a pas dit son dernier mot.

· La mode est l’une des industries les plus polluantes au monde (eau, pesticides, teinture, transport), génératrice de plus de gaz à effet de serre que les transports aériens et maritimes combinés !

· La consommation de vêtement a doublé en 15 ans, quadruplé en 20 ans ! (+100 milliards de vêtements sont vendus par an)

· 1/3 des vêtements produits ne sont jamais vendus (600 000 pièces en France)

· 1/3 des vêtements vendus ne le sont qu’après avoir été soldés

· Les rebuts représentent environ 15% de la production totale

· L’impact du transport : un jean peut faire plus de 1,5 fois le tour de la terre avant achat

· 80% des travailleurs du secteur textile sont des femmes ; la majorité d’entre elles travaillent dans des conditions précaires · On ne porte qu' 1/3 de notre garde-robe, on jette 12kg de vêtements par an · 69% des Français se disent prêts à payer un peu plus pour acheter des vêtements made in France, mais si peu d’entre eux franchissent le pas · 62% des Français veulent plus d’éthique dans l’habillement · 48% des consommateurs ne trouvent pas de marques qui correspondent à leurs valeurs


#Slowfashion #Fastfashion #modedurable #marquesecoresponsables

Buy less, choose well, make it last


17 vues

©2019 by Dress Me Slow-ly. Proudly created with Wix.com

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now